[Review] The Promised Neverland Vol. 4

[Review] The Promised Neverland Vol. 4

29 octobre 2018 0 Par Sanariel

おはよ

Aujourd’hui je vous propose une petite review du tome 4 de The promised Neverland, un manga écrit par Kaiu Shirai et dessiné par Posuka Demizu éditer chez Kazé.

Petit résumé de l’histoire jusqu’à maintenant pour ceux qui n’ont pas suivi :

L’histoire de the promised neverland prend place dans un orphelinat qui au premier abord a l’air tout à fait normal. On y suit l’histoire de trois jeunes orphelins Emma, Norman et Ray qui y passent des jours paisibles en compagnie de leur « Maman » Isabella,  seule adulte à s’occuper de tous les enfants présents. Très vite on comprend que quelque chose ne va pas, les orphelins passent des tests quotidiens afin d’évaluer leur intelligence, l’orphelinat se trouve au milieu d’une foret entourée d’un mur infranchissable, et surtout aucun autre adulte n’est présent.

Tout va basculer quand la petite Conny, une autre orpheline,  se fait adopter. Emma remarque que Conny a oublié son lapin en peluche et décide de le lui amener avant qu’elle parte. Bien que cela soit interdit, elle convainc Norman d’aller au lieu de son départ, au delà du portail de l’orphelinat. Ils réalisent alors la vérité. La petite fille ne se fait pas adopter mais livrer en tant que nourriture a des démons. L’orphelinat n’est qu’un élevage de bétail pour ses horribles monstres. Ils doivent s’échapper à tout prix de l’orphelinat, question de vie ou de mort.

Emma toute souriante à la première page du tome.

Dans les 3 premiers tomes, nos trois héros, prépare leur plan affin de s’échapper. Le tome 4 reprend sur le cliffanger qu’avait laissé le tome 3. Norman va se faire « adopter » demain. Dans ce tome fini les secrets, Isabella est au courant de tout et parle franchement avec nos 3 orphelins. On y apprend énormément, sur le monde autour de l’orphelinat, sur le passé de Ray et surtout, on est constamment surpris par les rebondissements présent dans le tome.

Parmi les 4 premiers tomes, le tome 4 est celui où ils se passent le plus de chose et où l’enjeu est le plus important, le compte à rebours est arrivé à son terme et il faut s’échapper maintenant !

Norman prêt à tout pour s’échapper.

Ce tome est le tome de transition entre deux arcs narratifs, il conclut d’une certaine façon la période tranquille de l’orphelinat suite à des événements inattendus. 

Spoiler
Emma met le feu à l’orphelinat en faisant croire à Isabella que Ray est coincé à l’intérieur afin de s’évader.
Plus rien ne sera jamais plus pareil. Et ça fait quand même plaisir, j’ai hâte de voir l’action se dérouler ailleurs qu’a l’orphelinat et de voir nos héros dans d’autres situations qu’établir un plan pour s’évader. Même si de nombreuses questions demeurent à la fin du tome et surtout qu’il finit comme d’habitude sur un cliffanger.
Spoiler
Norman est-il vraiment mort ? Vont-ils réussir à s’échapper par le pont ? Pourquoi manque t’il un orphelin parmi le groupe ?
L’intensité est là !Les dessins sont comme d’habitude au top ! Le scénario bien ficelé ne laisse rien au hasard et on se rend vraiment compte de l’intelligence (un peut trop ? ) des enfants. Ils sont prêts à tout pour s’enfuir même à mourir…

Emma déterminée fait presque peur.

Pour conclure, je dirais que ce tome 4 ne déçoit pas et que la série est encore loin d’avoir livré tous ses secrets. C’est le genre de série où a chaque question répondue tu t’en poses deux autres.

Le seul reproche que je peux faire c’est de devoir attendre le 28 novembre pour le tome 5 !

Si vous ne connaissez pas foncez ! The promised Neverland est surement le meilleur manga de cette année. Pour ceux qui l’ont lu n’hésiter pas à me donner votre avis dans les commentaires.

Pour rappel un anime est prévu en janvier au Japon de quoi en parler encore plus. J’ai hâte !

On se retrouve le mois prochain pour la review du tome 5.

またね

The promised Neverland : Tome 4

5 étoile d’Or.

Scénario : Kaiu Shirai 

Dessin : Posuka Demizu

Editeur : Kazé

Type : Shonen

Prix : 6.79€

 

 

YAKUSOKU NO NEVERLAND © 2016 by Kaiu Shirai, Posuka Demizu/SHUEISHA Inc.