[Review] Jagaaan Vol.1

[Review] Jagaaan Vol.1

21 janvier 2019 0 Par Sanariel

おはよう

Aujourd’hui je vous propose une petite review d’un nouveau manga sortie ce mois-ci chez Kazé : Jagaaan ! Le seinen de 2019 ?

Jagaaan Vol.1

Résumé :

Shintarô Jagasaki travaille comme agent dans un petit poste de police. Il vit avec sa petite amie, s’imagine déjà marié et père de famille… mais cette perspective d’avenir ne le réjouit pas particulièrement. Un jour, il tombe nez à nez avec un mutant chaotique et dévastateur ! C’est alors que la main droite de Shintarô se métamorphose… Au beau milieu de la destruction et du désespoir, un nouveau héros au côté sombre vient de se révéler !

Mon avis :

J’avais pu découvrir le premier chapitre en fin d’année dernière avec le dernier tome de Fire Punch, et j’avais bien accroché ! Autant dire que je l’attendais avec beaucoup d’impatience. Et je n’ai pas été déçu ! Jagaaan, c’est le genre de seinen que j’aime ! Un univers sombre, des personnages étranges, des dessins au top, tout semble bien partie pour ce manga écris par Muneyuki Kaneshiro et déssiné par Kensuke NISHIDA.

En gros Jagaaan c’est un peut comme Parasite (Kiseiju) de Hitoshi Iwaaki, d’ailleurs on a même droit a un clin d’œil au manga que j’ai beaucoup apprécié.

Suite à une pluie de grenouilles parasite certaines personnes de la population deviennent fou et se transforment en monstres ;: les Détraqués ! Notre héros, qui a eu la « chance » d’être parasité par un têtard, reçoit un pouvoir qu’il devra contrôler sous peine de se transformer complètement lui aussi. Il fait la rencontre d’une chouette étrange et fun du nom de Doku qui l’aidera dans sa quête : Éliminer tous les « Xenopathes Fou » ou Crapadingues !

Un Détraqué

Ce premier tome de Jagaaan est une bonne introduction à l’univers et au personnages principaux, tout deux complètement fou ! Jagasaki, un policier qui ne rêve que de tirer sur tout ce qui bouge ! Une ville qui a pour mascotte une aubergine avec deux pistolets ! Rien de mieux pour poser les bases.

Sur fond de critique de la société, ce manga essaye de faire passer un message. Le personnage principal est l’exemple même du jeune qui a déjà sa vie tracé. Il a un boulot, une copine prêt à se marier, tout semble pour le mieux, mais cette vie monotone Jagasaki n’en veux pas. Il se force à sourire et à entrer dans le moule pour lequel il est fait. Ne peut-il donc pas faire ce qu’il veut ? Les Crapadingues lui donneront cette chance.

Le premier ennemi qu’il rencontre est un patron arrogant qui méprise les gens en dessous de lui. C’est pour cela qu’il se transforme en créature avec une langue coupante. Chaque Détraqués que l’on rencontre met en avant le défaut de la personne qui se transforme et donc de la société.

Les dessins quant à eux sont en phase avec ce qui est raconté. On y perçoit bien la folie et l’horreur de cet univers. Les décors sont bien dessinés et détaillés, mais c’est surtout les visages et expressions qui sont les plus réussis !

Complètement fou !

Le scénario lui n’avance pas énormément dans ce premier tome, notre héros rencontre quelques « Détraqués » ce qui va lui permettre de découvrir son pouvoir dans des scènes d’action époustouflante. Les combats sont bien fichu et ça c’est cool à voir.

Quant à Doku, la petite chouette qui accompagne notre héro, elle est attachante et nous apprend un peu plus sur ce qu’il se passe. Puis surtout elle produit des crotte qu’elle file à sniffer à Jagaaan.

Rencontre avec Doku

La conclusion du tome laisse présager que du bon pour la suite ! J’ai donc hâte d’être en avril pour le deuxième tome.

Conclusion :

Il m’est difficile de juger l’oeuvre sur ce premier tome qui pose juste l’ambiance de l’univers et les personnages, mais qui le fait bien. Si on aime ce genre d’univers un peu loufoque et sombre avec des dessins stylé et des combats qui déchire, ce premier tome est au top ! J’attends de voir la suite qui devrait développer un peut plus l’histoire en espérant que ça reste aussi bon voir que ça deviennent encore meilleur !

またね

Jagaaan : Tome 1
« Pan ! T’es mort ! »

Scénario : Muneyuki Kaneshiro

Dessin : Kensuke NISHIDA

Editeur : Kazé

Type : Seinen

Prix : 7.99 €