[Review Découverte] Kingdom Vol. 1, 2, 3 et 4

[Review Découverte] Kingdom Vol. 1, 2, 3 et 4

9 novembre 2018 1 Par Sanariel

おはよう

Aujourd’hui je vous donne mon avis sur les tomes 1, 2, 3 et 4 de Kingdom, le manga très attendu de Yasuhisa Hara. 52 Volumes au Japon, 4 en France. Ce manga se classe souvent au top des ventes au Japon et nombreux sont les fans dans le reste du monde et notamment en France. Merci  à l’éditeur Meian qui a pris le paris d’éditer le manga à un rythme de effréné : « 2 tomes sortiront chaque mois jusqu’aux derniers parus au Japon, puis nous suivrons le rythme japonais pour les suivants.  »

Résumé :

En Chine, il y a des centaines et des centaines d’années, le récit suit le jeune Shin dans son chemin vers l’accomplissement de son rêve : devenir un Grand Général. Dans cette Chine ancestrale, Shin est originaire de l’état de Qin en proie à de nombreux soubresauts aussi bien à l’intérieur du royaume, mais aussi à l’extérieur. En effet, on est dans la période des Royaumes combattants, quand la Chine était divisée entre sept royaumes: Qin, Zhao, Han, Wei, Chu, Yan et Qi. À travers l’histoire de Shin, on suit également l’histoire de Ei Sei, l’homme qui sera par la suite connût comme Qin Shi Huang, l’unificateur de la Chine.

Mon avis :

 

Si vous ne connaissez pas Kingdom, rassurer-vous, je ne le connaissais pas vraiment il n’y a pas si longtemps. J’en ai entendu parler mais je n’en savais pas plus et à vrai dire le manga ne m’intéressait pas. Un récit réaliste qui se passe en chine, avec des combats d’armée, une histoire de conquête, c’était pas trop mon truc. Grosse erreur de ma part, je veux bien l’avouer. Après avoir lu les quatre premiers tomes, je comprends mieux l’engouement autour du manga et je suis bien content de m’y mettre maintenant.

Dès les premières pages on se rend compte que les dessins sont magnifiques. Tout est détaillé, que ce soit les armures, les vêtements, les paysages, les personnages, tout est sublime. Les scène de combat sont également superbes, l’action est bien visible et on se rend rapidement compte de la puissance des personnages, les expressions de rage, les coups d’épée, les blessures tout est dessiné avec soin.

Il faut donc avouer qu’avec des dessins comme ça le manga ne pouvait que marcher. Mais c’est surtout, je pense, grâce à son histoire qu’il a rencontré le succès.

Shin et Hyō s’entrainent.

Kingdom, c’est effectivement une histoire qui a pour base un contexte historique : l’histoire de chine, mais contrairement à ce que je pensais il n’y a rien d’ennuyeux là-dedans. Bien au contraire ! Dès le premier tome on est emporté par l’histoire de nos deux héro Shin et Hy?, deux servants s’entraînant au combat afin de réaliser leur rêve : devenir les plus grand généraux du royaume. Suite à un malencontrueux événement, Shin va se retrouver seul et va devoir protéger Ei Sei, le Roi du Royaume de Qin qui a perdu son trône volé par son frère. S’ensuit une aventure pour récupérer le trône, mais le Roi ne veut pas s’arrêter là, son but est d’unifier tous les royaumes de chine.

 

Voilà où s’arrête pour l’instant l’histoire dans ses 4 premiers tomes. La fin du tome 4 marque un cliffhanger important qui va faire basculer l’histoire. Il faut le dire, contrairement à ce que je pensais, ce manga se lit super vite, on est pris par les événement qui s’enchaînent et on a du mal à s’arrêter. Shin le personnage principal est un servant qui ne connait rien de la politique et des stratégies, un peu comme le lecteur, et on découvre donc en même temps que lui les règles du monde chinois. Cela permet de ne pas être perdu dans la richesse du récit.

Les personnages sont bien amenés et bien écris. Shin n’est pas très intelligent et a tendance à foncer dans le tas, il est extrêmement puissant au combat et a une volonté de fer. Ei Sei est le roi, il est sage et est un grand combattant. Kary? Ten, troisième personnage principal, est une enfant descendant d’une tribu de montagnards. Shin l’a rencontrée dans un village en même temps que le roi Ei Sei. Ils vont tous les trois voyager afin d’essayer de récupérer le trône.

Conclusion :

 

Des scène d’action épiques, de l’humour, de la joie et de la tristesse : voilà les ingrédients que l’on trouve dans ces 4 premiers tomes de Kingdom. Une aventure extraordinaire nous attend et ça se sent ! Certes au premier abord il peut être difficile de se lancer dans l’histoire mais je pense que c’est plus par peur et par a priori. Pourtant croyez-moi cela vaut largement le coup.

24 mois voilà ce qu’il faudra attendre pour avoir les 52 tomes de Kingdom.

Bon courage !

またね

Kingdom: Tome 1,2,3 et 4

Scénario : Yasuhisa Hara

5 étoile d’or ! La suite !

Dessin : Yasuhisa Hara

Editeur : Meian

Type : Seinen

Prix : 6.95€