[Review] Blue Giant Vol. 1

[Review] Blue Giant Vol. 1

23 janvier 2019 0 Par Sanariel

おはよう

Petite review sur un manga que j’ai découvert récemment et qui m’a beaucoup plu. Je ne m’y attendais pas du tout, car c’était la première fois que je lisais ce genre de manga. 

Aujourd’hui, je vais vous parler de Blue Giant, un manga de Shinichi Ishizuka chez Glénat. 

Résumé :

Dai Miyamoto est en terminale. Il fait partie de l’équipe de basket, travaille à mi-temps dans une station service, et vit seul avec son père et sa petite sœur. Surtout, il s’est pris de passion pour le jazz depuis le collège. À tel point qu’il joue tous les jours sur les berges de la rivière, peu importe les conditions météo. Qu’il pleuve, qu’il vente ou que la canicule soit au rendez-vous, il joue. Il veut être un géant du jazz et reste persuadé qu’il peut y arriver. Seulement, pour cela, il va devoir se confronter à la réalité : entre les explications aux amis, les premières représentations chaotiques et les rencontres diverses, la détermination de Dai va être mise à rude épreuve…

Mon avis :

La musique pour moi c’est indispensable, j’en écoute tout le temps ! La musique ça se vit ! Alors bon lire une œuvre sur de la musique, qui plus est un manga, bah j’avais pas très envie. 

Mais bon, le challenge « Do You Speak Manga ? » auquel je participe possède un objectif « Lire un Manga sur la musique ». Alors je me suis dit que j’allais essayer Blue Giant. C’est sur du Jazz ça peut être fun. Et là, Bim ! Le choque, la surprise, l’émotion. Oui, j’exagère un peu, mais rien que peu, vraiment ! Je m’y attendais pas, j’ai pu ressentir la musique qui se dégage de cette oeuvre. 

Dai découvre le Jazz !

Autant vous dire que je vais lire la suite rapidement ! Il y a 5 tomes parus en France pour l’instant et la série est terminée au Japon avec 10 tomes. Parfait donc ! 

C’est un manga sur la musique mais aussi sur le fait de ne jamais abandonner ces rêves. Car oui, Dai à un rêve, devenir le plus grand joueur de jazz du monde ! Mais il ne connait absolument rien à la musique. Il ne sait pas lire de partition et ne possède pas les bases. Il sait juste souffler dans son saxophone en essayant de reproduire les musiques de jazz qu’il écoute. Il joue sous la pluie, sous le soleil, le jour comme la nuit. Son obsession à jouer à tout prix nous prend aux tripes ! 

Les dessins sont vraiment soigné et certains plans sont magnifique ! on ressent les sentiments des personnage grâce a leurs expressions. On n’as pas besoin de s’y connaitre en Jazz ou en musique d’ailleurs pour apprécier ce manga.

La fin de ce premier tome m’a particulièrement touché. Je ne vais pas spoiler mais les dernière pages me font poser pas mal de questions et imaginer la tournure des événements sous différents angles. J’attends donc la suite avec impatience. En espérant que ce soit toujours aussi intense !

Conclusion :

Blue Giant est puissant ! La musique et les sentiments qui s’y dégagent sont fort ! Je ne regrette pas cette lecture et j’ai hâte de lire la suite. Puis pourquoi pas découvrir d’autres œuvres sur la musique. Ce premier tome est une bonne introduction et on s’attache rapidement à Dai et à sa naïveté. 

Je recommande ce manga à tout le monde ! Fan de manga comme fan de musique, son ambiance et la musique qui s’y dégage suffisent à nous charmer.

Blue Giant : Tome 1
Un saxophone en Or !

Scénario : Shinichi Ishizuka

Editeur : Glénat

Type : Seinen

Prix : 7.60 €