[Review] Beastars Vol. 1 et 2

[Review] Beastars Vol. 1 et 2

12 février 2019 0 Par Sanariel

おはよう

Dernière découverte en date : Beastars, un manga atypique tant par ses dessins que par son univers ! Je vous en parle tout de suite dans cette petite review sur les deux premier tomes !

Résumé :

À l’institut Cherryton, herbivores et carnivores vivent dans une harmonie orchestrée en détail. La consommation de viande est strictement interdite, et les dortoirs sont séparés en fonction des régimes alimentaires. Tout pourrait aller pour le mieux dans le meilleur des mondes… mais la culture ne peut étouffer tous les instincts. Quand le cadavre de l’alpaga Tem est retrouvé déchiqueté sur le campus, les méfiances ancestrales refont surface !

Mon avis :

Beastars est sûrement l’une de mes meilleures découvertes de l’année. Un manga en apparence simple, qui ne paye pas de mine, mais qui m’a surpris et plu par son univers, son ambiance, ses personnages et ses dessins. On se retrouve dans un monde peuplé d’animaux et j’ai tout de suite pensé au film d’animation Disney Zootopia. 

A ma première découverte, je n’avais pas vraiment aimé, il faut dire que j’avais pu lire uniquement le premier chapitre et que l’histoire se découvrait à peine. Ki-oon a décidé de sortir les deux premiers tomes en même temps et c’est pour moi la meilleure façon de découvrir le récit. Le premier tome sert de mise en place, d’introduction et finit sur un cliffhanger. Avec le deuxième tome, le récit est plus complet et permet d’accrocher plus facilement. 

J’ai donc pris plaisir à parcourir cet univers avec les élèves de l’institut Cherryton que l’on suit dans leur quotidien. C’est bientôt l’arrivée des nouveaux et une pièce de théâtre doit être organisée. Malheureusement un crime survient, un carni a tué un herbi, élève du club de théâtre, un alpaga ! On suit donc Legoshi, un loup, en première année, lui aussi membre du club, vers qui les suspicions se tournent, et Louis, un cerf charismatique, une des stars de l’institut qui veut devenir le Beastar ! La personne la plus populaire de l’école.

Si Beastars est catégorisé comme Seinen chez Ki-oon, c’est sûrement dû à son coté mature et à son utilisation des animaux pour dépeindre les bons et mauvais cotés de la société humaine, tout comme les fables de Jean de La Fontaine en son temps. Un animal peut-il changer sa nature ? C’est une des grandes questions que pose le manga et qui nous fait réfléchir sur la nature humaine. 

J’ai hâte de lire la suite qui promet pas mal de choses au niveau développement des personnages et surtout voir où l’histoire nous emmène !

Conclusion :

Une école, une pièce de théâtre, un crime, un statut prestigieux convoité de tous et des animaux, voilà comment résumer ces deux premiers tomes qui nous transportent dans un univers qui a l’air riche et passionnant, accompagné d’un style graphique atypique et maîtrisé ! Un coté Zootopia qui fait plaisir !

Beastars : Tome 1 et 2
Un manga qui a du chien !
Beastars 1

Scénario : Paru Itagaki

Dessin : Paru Itagaki

Editeur : Ki-oon

Type : Seinen

Prix : 6.90 €