Mes mangas du moment Vol.1

Mes mangas du moment Vol.1

7 novembre 2018 0 Par Sanariel

おはよう

Aujourd’hui on va parler de 6 mangas que je suis actuellement et que j’aime beaucoup.

Des mangas, il en sort tous les mois et il est parfois dur de savoir quel manga acheter. Je vous propose donc une liste de mes 6 mangas du moment que je suis avec attention.


My Hero Academia

My Hero Academia ou Boku no hero academia en japonais est un manga de type shonen écrit et dessiné par Kōhei Horikoshi. Il est disponible en France depuis 2016 aux edition Ki-oon et compte aujourd’hui 16 tome (20 au Japon).

Résumé :

 

Dans un monde où 80 % de la population possède un super‑pouvoir appelé alter, les héros font partie de la vie quotidienne. Et les super‑vilains aussi ! Face à eux se dresse l’invincible All Might, le plus puissant des héros ! Le jeune Izuku Midoriya en est un fan absolu. Il n’a qu’un rêve : entrer à la Hero Academia pour suivre les traces de son idole. Le problème, c’est qu’il fait partie des 20 % qui n’ont aucun pouvoir… 
Son destin est bouleversé le jour où sa route croise celle d’All Might en personne ! Ce dernier lui offre une chance inespérée de voir son rêve se réaliser. Pour Izuku, le parcours du combattant ne fait que commencer !

 

Mon Avis :

 

Alors pour moi ce manga est le nouveau Shonen de référence, le nouveau Naruto si je peux me permettre. C’est un shonen pur et dur comme on les aime mais avec ses propres particularités et surtout, il a réussi à renouveler le genre en abordant la thématique des super héros comme jamais pour un manga. Ce manga est parti pour durer et j’en suis bien content.

Le personnage principal, Izuku Midoriya, surnommé Deku, est le stéréotype même d’un héros de shonen: il se retrouve sans pouvoir au début de l’aventure et c’est ce qui fait la force de notre héros, dans ce monde où la plupart des gens ont des pouvoirs, lui n’en a pas et malgré tout, il arrive à nous montrer que l’on peut être un héros sans. Deku va progresser tout au long de l’aventure, se faire des amis et essayer de réaliser son rêve de devenir le plus grand des héros comme son idole. Pour cela il va recevoir un pouvoir unique et devra apprendre à le maîtriser.

Les dessins sont au top ! L’univers est riche et varié ( il n’y a qu’à voir le spin off de la série : Vigilante) et les combats sont vraiment bien foutus. On ressent bien la progression du héros, de ses amis et on s’attache rapidement à eux.

Un anime est également disponible pour ceux qui préfèrent.

Si t’aimes Naruto, One piece, Bleach, Hunter X Hunter, bref les shonen, ce manga est fait pour toi (même si tu n’aimes pas les super héros) !


Platinum End

 

Dernier manga du duo qui nous a écrit le chef d’oeuvre, Death Note. Voilà ce qui m’a fait acheter le premier tome de Platinum End, un manga de Tsugumi OHBA et Takeshi Obata, publié aux éditions Kazé. 9 tomes en France et au Japon, le manga est publié chapitre par chapitre en simultané avec le Japon.

 

Résumé :

 

Mirai, un jeune homme qui a perdu tout espoir en la vie, décide de se suicider en se jetant du haut d’un building. Mais juste avant qu’il ne touche le sol, un ange, appelé Nasse, le rattrape au vol et lui sauve la vie. Elle lui offre alors la possibilité d’obtenir de puissants pouvoirs, promesses d’une vie meilleure… Mais en acceptant, Mirai découvre qu’il participe désormais à une compétition mortelle dont l’issue est à la hauteur de l’enjeu… prendre la place de Dieu…

 

Mon Avis :

 

Le résumé m’a convaincu assez rapidement, tout comme les mangaka; après tout, Death Note est un de mes mangas favoris et après un Bakuman plutôt sympa, les voilà de retour dans un genre fantastique. Après les shinigami avec Death Note c’est au tour des anges avec Platinum End. L’histoire prend le temps de se mettre en place et le lecteur découvre en même temps que le personnage principal les règles de cette compétition pour devenir Dieu. C’est un mind game où chaque participant devra utiliser les pouvoirs à leur disposition afin d’éliminer les autres.
Je recommande donc au fan de Death Note, même si on est loin d’égaler son niveau.


Black Clover

 

Black Clover, avec My hero academia, est l’un des deux shonen « fleuves » du moment. C’est un manga écrit et dessiné par Y?ki Tabata, publié également depuis 2016 en France aux éditions Kazé. Il y a actuellement 18 tomes au Japon et 15 en France.

 

Résumé :

 

Dans un monde régi par la magie, Yuno et Asta ont grandi ensemble avec un seul but : devenir le prochain Empereur-Mage. Mais, au royaume de Clover, Asta fait figure d’exception. Incapable de produire la moindre petite étincelle magique ; le jeune garçon ne possède aucun pouvoir… Qu’à cela ne tienne ! Loin d’être découragé, il compte bien rivaliser avec Yuno pour aller au bout de son rêve !

 

Mon Avis :

 

Malgré les similitudes avec My hero academia ( normal pour un shonen), un héros sans pouvoir magique qui rêve de devenir le plus grand sorcier du royaume, Black Clover a son propre univers et ses propres forces. Premièrement l’univers fantasy avec des châteaux, des chevaliers, de la magie, des guildes, des quêtes, tout ce qu’il y a de plus classique est vraiment bien retranscrit et nous fait vraiment voyager. Ensuite la magie, ici chaque personne reçoit dès l’âge de 15 ans un grimoire magique qui leur permet de lancer des sorts. Contrairement aux autres, notre héros dénué de pouvoir magique recevra un grimoire étrange contenant une épée. Asta va ensuite rejoindre une guilde dans laquelle lui et ses compagnons effectueront différentes quêtes afin de progresser en tant que chevaliers mages. Nous en apprendrons plus sur la fameuse épée au fur et a mesure des péripéties et des rencontres.

Les personnages sont tous différents et on y trouve pour tous les goûts. Les différentes guildes en compétitions et la rivalité entre Yuno et Asta permettent d’avoir des scènes de combat vraiment bien retranscrites et ça fait vraiment plaisir.

Revenons sur la rivalité du héros, qui contrairement aux shonen du genre habituel est un peu différente, malgré le fait que les deux amis d’enfance partagent le même objectif, ils restent amis avant tous et cela fait une grande différence, ils se respectent entre eux et ne sont pas ennemis mais bien rivaux.

Tout cela pour dire que Black clover a su trouver sa propre identité malgré les nombreux emprunts et clichés et que son univers et ses personnages sont suffisants pour qu’on s’y plonge!


Kingdom

 

Ah ! Kingdom, un manga très, très, attendu par la communauté. 52 tomes parus au Japon depuis 2006 et il vient tout juste d’arriver en France aux éditions Meian. L’éditeur prévoit de sortir 2 tomes par mois, avec ça nous allons vite rattraper notre retard et c’est tant mieux.

 

Résumé :

 

En Chine, il y a des centaines et des centaines d’années, le récit suit le jeune Shin dans son chemin vers l’accomplissement de son rêve : devenir un Grand Général. Dans cette Chine ancestrale, Shin est originaire de l’état de Qin en proie à de nombreux soubresauts aussi bien à l’intérieur du royaume, mais aussi à l’extérieur. En effet, on est dans la période des Royaumes combattants, quand la Chine était divisée entre sept royaumes: Qin, Zhao, Han, Wei, Chu, Yan et Qi. À travers l’histoire de Shin, on suit également l’histoire de Ei Sei, l’homme qui sera par la suite connût comme Qin Shi Huang, l’unificateur de la Chine.

 

Mon Avis :

 

Bon je vais être franc, je ne pense pas que ce soit un manga pour tout le monde, mais cela ne veut pas dire que tout le monde ne peut pas l’aimer. Ce manga ne m’attirait pas et c’est à cause de l’engouement autour que je me suis laissé tenter et autant vous dire que je ne regrette absolument pas. Habituellement les récits historiques, de guerre, de stratégie militaire ne sont pas pour moi mais là dès la lecture du premier tome, j’ai été convaincu. Kingdom mérite bien sa place et tout ce que les gens disent est vrai. Les dessins sont magnifiques et on se laisse entraîner dans l’histoire de manière déconcertante.
J’ai hâte de découvrir la suite !


Fire Punch

 

Fire Punch, mon manga coup de coeur de 2017. Il m’a surpris à tous les niveaux et se termine bientôt. Un manga de Tatsuki Fujimoto publié chez Kazé qui se termine au volume 8.

 

Résumé :

 

Plongés dans une nouvelle ère glaciaire, où le chaos et la famine règnent sur Terre, les hommes sont prêts à tout pour survivre. Parmi eux, certains, possèdent des dons surnaturels. Agni et sa soeur Luna font partis de ces « élus » et utilisent leur pouvoir de régénération pour nourrir les habitants de leur village. Mais un jour, un terrible malheur les frappe. Agni sera le seul survivant d’un massacre qui a brûlé ses proches. Il part alors dans une quête effrénée pour assouvir sa soif de vengeance.

 

Mon Avis :

 

C’est un manga assez spécial qui, comme le manga précédent, ne conviendra pas à tout le monde. Ce manga est vraiment étrange et un peu WTF mais l’histoire est prenante et les retournements de situation légion. On a l’impression à chaque tome que l’histoire change, plus on en découvre sur ce monde, moins on le comprend et plus on l’adore. Je suis vraiment curieux de découvrir la conclusion du manga qui est prévu pour ce mois-ci.
Il va falloir s’accrocher car bien que le postulat de base est simple, un jeune garçon qui a le pouvoir de se régénérer va se retrouver à brûler en permanence à cause de flammes qui ne s’éteignent jamais. Il va chercher vengeance. L’histoire nous entraîne dans une quêtes étranges où l’on ne comprend pas trop ce qui va se passer ni vers où l’histoire se dirige. Pourtant je suis surpris à chaque fois et j’en redemande. Il y a également plein de référence à la pop culture et ça, c’est plutôt cool !
Je conseille donc ce manga pour tous ceux qui aiment se sentir perdus en lisant ou à ceux qui aiment se tordre les méninges pour essayer de tout comprendre.


The promised Neverland

 

The promised Neverland, le succès de cette année, je ne vais pas m’attarder sur ce manga formidable qui mérite d’être lu.

 

Résumé :

 

Emma, Norman et Ray coulent des jours heureux à l’orphelinat Grace Field House. Entourés de leurs petits frères et sœurs, ils s’épanouissent sous l’attention pleine de tendresse de « Maman », qu’ils considèrent comme leur véritable mère. Mais tout bascule le soir où ils découvrent l’abominable réalité qui se cache derrière la façade de leur vie paisible ! Ils doivent s’échapper, c’est une question de vie ou de mort !

 

Mon Avis :

 

Bon, The Promised Neverland c’est la surprise de l’année, un manga « mind game » qui ne ressemble pas a ce que peut laisser croire le résumé ou les premières pages. J’en ai déjà parlé dans une review et j’en reparlerai mais ce manga est à lire pour tous les fans de manga. L’ambiance, les personnages, l’univers tout est bien travaillé et surtout chaque tome nous fait retourner la tête avec un récit plein de surprises.


Voilà qui conclut ce premier volume de mes Mangas du moment. Je vous parlerai prochainement d’autres mangas que je suis en ce moment dans un deuxième volume de ma chronique.

je vais terminer par une question : Quel sont vos manga du moment ?

またね